La côte caraïbe

La côte caraïbe

Les cordillères du Sud

Les cordillères du Sud

Le Guanacaste

Le Guanacaste

Pacifique central et sud

Pacifique central et sud

La péninsule d'Osa

La péninsule d'Osa

La péninsule de Nicoya

La péninsule de Nicoya

Les plaines du nord

Les plaines du nord

Monteverde

Monteverde

La vallée centrale

La vallée centrale

Les volcans du Nord-ouest

Les volcans du Nord-ouest

Nos destinations coup de coeur

 La côte caraïbe

1. La côte caraïbe

La côte caraïbe

Une région incontournable pour ses attraits naturels et culturels.
Vous pourrez aller à la rencontre des afro-caribéens de Puerto Viejo de Talamanca dans les environs de Limon, séjourner chez les Indiens Bribri dans la communauté de Yorkin, assister à la ponte des tortues luth dans le village de Gandoca, visiter une plantation de bananes ou de cacao, vous immerger au cœur de la nature dans le Parc National de Tortuguero, observer les fonds marins au large de Cahuita… sans oublier le farniente sur les plages des Caraïbes, au rythme du reggae.
Comme une impression de ne plus être au Costa Rica.

 Les cordillères du Sud

2. Les cordillères du Sud

Les cordillères du Sud

La cordillère de Talamanca possède de nombreux sommets à plus de 3 000 mètres d’altitude dont le plus haut, le Chirripó culmine à 3 820 mètres.
Au sud du Cerro de la Muerte, San Gerardo de Dota est un petit village rural réputé pour l’observation de montagne, et plus particulièrement du Quetzal resplendissant. Situé à une altitude de 2 000 à 3 000 mètres d’altitude, le parc Los Quetzales est sillonné de torrents et de lacs, et offre de nombreuses possibilités de randonnée.

 Le Guanacaste

3. Le Guanacaste

Le Guanacaste

Plus de 300 km de côtes et 70 plages différentes, bordent la grande province qu'est le Guanacaste au nord-ouest du Costa Rica.
Pêche, natation, kayak, surf, plongée, observation des tortues et des oiseaux sont au programme de la visite de ce littoral.
Mais le Guanacaste, c'est en même temps des parcs et réserves en grand nombre, protégeant lacs, volcans, forêts et grottes.
Un vrai pays dans le pays.

 Pacifique central et sud

4. Pacifique central et sud

Pacifique central et sud

Que vous soyez randonneurs, amoureux de la nature, pêcheurs, ou encore vous n’avez d’autres envies que d’aller vous prélasser sur des plages paradisiaques, la côte pacifique offre toutes ces options.
Le parc national de Manuel Antonio est un bijou de paysages et de faunes et flores abondantes. Plus au nord, le parc national Carara est l’un des derniers où l’on peut encore apercevoir des aras rouges. Les surfeurs ne manqueront pas d’aller défier les vagues de Playa Hermosa ou de Dominical. Enfin vous pourrez observer le passage des baleines à bosse au parc national Marino Ballena.

 La péninsule d'Osa

5. La péninsule d'Osa

La péninsule d'Osa

Non contente de posséder les plus belles étendues de forêt tropicale de la côte pacifique centraméricaine, la très sauvage Péninsule d’Osa abrite aussi le Parc National Corcovado, où réside 3,5% de la biodiversité mondiale.
Protégeant le golfe des remous de l’océan Pacifique, la péninsule attire des baleines et des dauphins qui viennent s’y reproduire. Les amateurs de faune sous-marine ne manqueront pas de s’offrir une sortie dans les eaux claires et tièdes de la Réserve Biologique Isla del Caño.

 La péninsule de Nicoya

6. La péninsule de Nicoya

La péninsule de Nicoya

Découvrez l’art de la "Pura Vida" entre villages pittoresques, stations balnéaires et plages sauvages.
Au cœur du Pacifique, les plages invitent à la détente et aux loisirs balnéaires. A certaines époques de l’année vous pourrez y observer les dauphins et les tortues marines.
La région est idéale pour terminer une découverte itinérante du Costa Rica.

 Les plaines du nord

7. Les plaines du nord

Les plaines du nord

La région ravira les amateurs de nature d’aventure et d’agrotourisme.
Puerto Viejo de Sarapiqui est le point de départ idéal pour la pratique d’activités sportives (randonnée, kayak, rafting, vtt) et d’agrotourisme (cacao, ananas, cœurs de palmiers).
Vous pourrez également profiter de la nature exubérante (oiseaux, Heliconias, stations biologiques). Caño Negro, zone de marécages, ravira les ornithologues avec ses nuées d’oiseaux migrateurs, spatules roses, jabirus et cormorans.
Le Costa Rica agricole.

 Monteverde

8. Monteverde

Monteverde

La région de Monteverde est l’une des plus vertes du Costa Rica.
La Réserve Biologique de Monteverde et la Réserve de forêt de nuages de Santa Elena déploient une grande diversité de faune et de flore dont la plupart est «unique» au monde.
Les différents sentiers (randonnée, balade sur les ponts suspendus) permettent d’observer la végétation environnante. Plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux, de papillons, d’amphibiens, de mammifères y sont identifiées. À cela, il faut ajouter des milliers de plantes et d’insectes.

 La vallée centrale

9. La vallée centrale

La vallée centrale

San José, la capitale du Costa Rica, est une ville entourée de vallées florissantes (Orosi et Turrialba) et de volcans actifs (Poas et Irazú).
Les amateurs d’histoire et de culture visiteront le musée de l’Or, le Théâtre National.
La région offre également de belles possibilités de balades entre fincas agricoles (café, fruits tropicaux), jardins botaniques (orchidées…) et parcs naturels (Tapanti…). Les plus sportifs pourront pratiquer la randonnée (à pied ou à cheval) ou défier les fleuves en rafting.
Le Costa Rica dans toute son authenticité.

 Les volcans du Nord-ouest

10. Les volcans du Nord-ouest

Les volcans du Nord-ouest

Région incontournable pour y observer les volcans actifs du Costa Rica.
A Arenal vous pourrez observer les coulées de lave et profiter des bains thermaux, à Rincon de la Vieja, il est possible d'observer l'activité géothermique et de profiter de ses bienfaits et dans le parc Tenorio, ne manquez pas de randonner jusqu’au Rio Celeste aux incroyables eaux turquoises.
La région est également une destination prisée des amateurs d’aventure (canyoning, cheval, rafting, quad), de nature (nombreux parcs et réserves).