Quelle est la meilleure saison pour voyager au Costa Rica ?

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Renommé pour sa nature, le Costa Rica est un pays où il pleut souvent, c’est indéniable puisqu’il s’agit d’un pays tropical !

C’est ce qui fait la richesse de la biodiversité de cette partie du monde et la plupart des voyageurs viennent découvrir ici une faune et une flore exubérantes, dont l’existence est indissociable de la pluie.

On distingue toutefois deux saisons relativement bien distinctes :

  • une saison sèche qui s’étend de mi-décembre à avril,
  • une saison des pluies dite « saison verte » de mai à mi-décembre (avec une diminution des précipitations de juillet à septembre).

Chaque saison offre ses privilèges puisque la période sèche permettra par exemple de profiter des plages, tandis que la saison verte sera plus favorable à l’observation du Quetzal.

A noter, que comme partout ailleurs, le Costa Rica subit des changements climatiques, qui influent sur la météo « normale/habituelle », ainsi que sur la vie de la faune et de la flore locales.

On peut donc dire que malgré un climat parfois « incertain », le pays se visite avec plaisir toute l’année, entre soleil et averses tropicales !

Afin de vous aider dans le choix de la période à laquelle vous préférez voyager, nous avons rassemblé ci-dessous des informations plus spécifiques à chaque saison.

LES TENDANCES SAISONNIÈRES

Les saisons varient selon la région et l’altitude. Aussi, en raison de ces particularités géographiques, il est très probable que lors d’un voyage itinérant au Costa Rica vous ayez des journées ensoleillées, et d’autres plus arrosées !

 

LA SAISON SÈCHE

La période sèche est synonyme de soleil et de plage, certes, mais aussi de haute fréquentation touristique : les Costariciens, ainsi que les Nord-Américains sont les premiers voyageurs dans ce tout petit pays.

Lors de ces pics d’affluence (fêtes de fin d’année et la Semaine Sainte au mois d’avril généralement) les destinations les plus prisées sont les plages de la côte pacifique. Les hôtels et restaurants affichent complet longtemps à l’avance, les plages et les sites naturels sont bondés … Par ailleurs les prix connaissent une forte augmentation.

 

LA SAISON DES PLUIES

En revanche, pendant la saison verte, vous serez moins nombreux à parcourir les sentiers des nombreux parcs naturels et vous pourrez ainsi observer la faune tropicale dans de meilleures conditions.

A noter que les pluies durent rarement toute la journée : les matinées sont généralement ensoleillées donc privilégiez les activités et visites à ce moment-là, et de grosses averses (2 à 3 heures) se produisent en milieu d’après-midi, avant le retour du soleil.

D’autre part cette période correspond à la « basse saison » pour nos partenaires hôteliers. N’hésitez pas à découvrir le témoignage d’une famille française voyageant au Costa Rica en plein mois d’Otobre.