Accueil du site > Guide pays > Culture > Cultures et arts costa rica

CULTURES ET ARTS DU COSTA RICA


Roue d'une charrette du Costa Rica Grâce à l’influence de l’empire Maya au Nord et celle des Chibcha au Centre et au Sud du pays, le Costa Rica a hérité d’une culture assez variée. En effet, les traditions costariciennes sont le fruit d’un brassage continu entre deux grandes cultures ancestrales d’Amérique.




ARTISANAT


L'artisanat au Costa Rica : la poterie Face à la diversité d’articles vendus au Costa Rica, vous aurez du choix pour ramener des souvenirs de votre expédition au pays de l’or vert. Cependant, attention à ne pas acheter d’objets illégaux fabriqués à base d’animaux en voie de disparition : à base d’écailles de tortue, de fourrure de félin, de plumes de Quetzal …


Terra Caribea vous recommande :

  • Des objets issus de l’artisanat indigène : tissus traditionnels, céramiques, masques. La meilleure galerie pour cela se trouve à San José et se nomme Galeria Namu. Grains de café du Costa Rica Les objets que vous y trouverez sont d’une qualité unique et ils sont vendus à un prix permettant le développement économique des artisans qui les produisent.
    Pour un masque Boruca en Balsa, compter au moins 60 usd.
  • Du café  ! la gamme est vaste : depuis les grains fraîchement torréfiés aux liqueurs de café, en passant par le chorreador (cafetière traditionnelle) vous en trouverez pour tous les goûts ! Personnellement, nous conseillons le café Naturalba. C’est un des rares cafés issu de l’agriculture biologique et cultivé par une petite famille de Turrialba que nous connaissons bien.
    Si cela vous intéresse de savoir ce qui se cache derrière ces grains nous pouvons vous organiser un séjour chez eux à la Finca Monteclaro, au coeur de la vallée de Turrialba.

Artisanat au Costa Rica : les masques Borucas

  • Du chocolat, on trouve de plus en plus de bon chocolat fabriqué au Costa Rica. Une belle adresse à San José pour le gouter : la casa del cacao

    FESTIVITÉS


    Retrouvez toutes les festivités sur notre page dédiée aux dates importantes au Costa Rica.

    LITTÉRATURE


    Danses et festivités au Costa RicaL’activité littéraire était quasi inexistante dans le pays avant l’indépendance (1839), et ne s’est développée que très lentement (l’imprimerie a été introduite au Costa Rica en 1830). Le plus grand romancier costaricien est Carlos Luis Fallas, célèbre pour avoir dénoncé dans ses œuvres les conditions de travail déplorables de la United Fruit Company, entreprise bananière symbole de l’impérialisme américain, où il travailla durant quelques années.

Terra Caribea vous recommande

  • Tatiana Lobo, Asalto al Paraíso (en français : Le Paradis assiégé)
  • Joaquín Gutiérrez, Mourons (ensemble), Federico
  • José León Sánchez, La Isla de los hombres solos (en anglais : Good Was Looking the Other Way) Groupe de musique costaricien : les Brillanticos


    MUSIQUE



    Le Costa Rica possède une belle diversité musicale car le pays se situe à la croisée des cultures afro-caribéennes et latines. Les musiques les plus populaires du Costa Rica sont les musiques traditionnelles : Walter Ferguson, maître du Calypso au Costa RicaMerengue, la Salsa, la Cumbia, le Boléro… toutes accompagnées de danses. Le Costa Rica possède également de la musique moderne représentée par le Taboga Band qui mêle salsa et jazz, ou encore le groupe de salsa Los Brillanticos. Concernant la musique Calypso, Walter Ferguson est la référence en la matière.
    Voir notre article sur cet artiste : Walter Ferguson : légende du calypso costaricien

Terra Caribea vous recommande :

  • Los Brillanticos, et tout spécialement : Mi Forma de Sentir
  • Timbaleo
  • Walter Ferguson, en particulier Cabin in the wata
  • Malpais
    Danses traditionnelles du Costa Rica


    DANSES TRADITIONNELLES




    -  Le Punto Guanacasteco
    Les Borucas célébrant la "Danza de los Diablitos" Danse nationale, le Punto Guanacasteco est une danse où il faut faire claquer les talons. Corsages blancs et jupes en satin colorées sont les costumes portés par les femmes.


    -  Danse de la Yegüita
    Son nom signifie « la petite jument ». C’est une danse traditionnelle religieuse qui se déroule chaque année les 11 et 12 décembre, où le danseur met un costume de cheval et danse devant la Vierge de Guadeloupe à l’aube. Cette fête conjugue les traditions chorotegas et les traditions catholiques.

    Les Borucas célébrant la "Danza de los Diablitos"
    -  Danses des tribus indigènes
    Les populations précolombiennes ont contribué à l’héritage folklorique du pays avec des chants et danses cérémoniaux. Des vestiges de danses indigènes persistent encore. Parmi les danses les plus célèbres, on retrouve :

    Les Borucas qui dansent encore chaque année la « Danza de los Diablitos » (Danse des Petits Diables). Pendant quatre jours les hommes de la communauté rejouent les scènes du conflit entre indigènes et colons espagnols.
    Les Chorotegas font la « Danza del Sol » (Danse du Soleil) et la « Danza de la Luna » (Danse de la Lune), une sorte de témoignage du folklore traditionnel. Danseurs de Punto Guanacasteco
    La « Danza de los Huelos » est encore dansée dans les montagnes de Talamanca.

    Plus d’information sur les cultures indigènes du Costa Rica en cliquant ici