Sports nautiques au Costa Rica

Le rafting, pour des sensations fortes

La pratique du rafting en eaux vives est l’une des principales activités de glisse que l’on peut pratiquer au Costa Rica. C’est d’ailleurs pour cette raison que le pays a accueilli en 1998 et en 2011 les championnats du monde de rafting. Ces derniers se sont déroulés sur les rivières Reventazón et Pacuare.

Cette activité est bien développée dans le pays et très réglementée avec les normes internationales en rigueur. Les nombreux cours d’eau et rivières qui traversent le pays sont accessibles à tous : depuis la classe I (facile) à la classe IV (difficile). La meilleure saison pour la pratique du rafting est de juin à octobre, en raison du nombre de mètres cubes d’eau qui affluent dans les rivières, mais il est possible d’en faire toute l’année.

Río Pacuare

Le meilleur spot de rafting d’Amérique latine, la rivière Pacuare offre des rapides fous à traverser. En effet, mêlant rivière tropicale, cascades et animaux aux couleurs éclatantes, faire du rafting sur la rivière Pacuare est vraiment une expérience unique.

Avec des rapides de classe III et classe IV qui bordent la chaîne de montagnes de Talamanca, vous pouvez être sûrs que cette expérience vous laissera d’incroyables souvenirs, pendant longtemps ! Sachez que pour un maximum de sensations, il est possible de faire une excursion de rafting de nuit sur le Río Pacuare. D’autre part, nous pouvons vous proposer une expérience assez atypique : rejoindre votre lodge en rafting.

Río Sarapiquí

La rivière Sarapiquí au cœur de la forêt tropicale offre des rapides de classe III, au cœur de l’eau calme, un spot parfait pour les débutants.

Un moment de détente pour toute la famille et pour les plus aventureux ils pourront aller braver des rapides de classe IV comme “The Terminator”, “Dos Locos” et “The Pipeline” ; à coup sûr vous serez mouillés !

Río Savegre

Vous naviguerez à bord de votre raft au cœur de la forêt tropicale et des gorges du Río Savegre, situé près de Manuel Antonio.

Tout au long du parcours vous vous arrêterez pour observer la faune locale, des cormorans, des toucans, des martins pêcheurs mais aussi pour vous baigner dans des piscines naturelles ou au pied des cascades. Cette aventure sur des rapides de classe II et III est faite pour toute la famille.

Río Naranjo

Ce fleuve est adapté et propice pour tous les niveaux. Vous pouvez faire une descente des rapides de classe III-IV en famille tout en observant les magnifiques paysages des plaines du Pacifique et les animaux sauvages de la région.

D’un autre côté pour les amateurs de sensations fortes et d’aventures, vous parcourez la section El Chorro du fleuve Naranjo qui demande davantage de techniques pour descendre les rapides de classe IV+, le long du canyon.

Río Balsa

Venez descendre les rapides du Río Balsa, dans la région du volcan Arenal. Ce rafting est pour tous les niveaux, aussi bien pour la famille sur les rapides de classe II et III que pour les sportifs avec la section de rapides classe IV. La rivière Balsa promet des sensations fortes en eaux vives et de zones où l’eau est suffisamment calme pour sauter et nager.

 

Le Kayak, de mer comme de rivière

Comptabilisant plus de 1 200 km de côtes, deux golfes et une multitude d’estuaires tropicaux, le Costa Rica est un beau terrain de jeu pour le kayak de mer. Découvrez le plaisir de la randonnée maritime dans un espace presque infini et accédez à de petites criques isolées propices à l’observation de la faune et de la flore, en toute tranquillité.

Isla Damas

Balade aux Islas Damas, une sorte de presqu’île recouverte de mangroves qui surgit dans une baie, dans la région de Manuel Antonio. Sillonnée d’innombrables marécages et canaux, cette vaste mangrove longe la côte depuis Parrita jusqu’à Quepos. Tout en pagayant, vous aurez l’occasion de découvrir cet écosystème et d’observer les coatis, crabes rouges, singes capucins et diverses espèces de serpents qui cohabitent avec les crocodiles et caïmans. Les horaires des tours se font en fonction des marées.

Lac Arenal

Situé au pied du volcan actif Arenal, le lac est un grand terrain de jeux pour beaucoup d’activités nautiques. Lors d’une promenade en kayak vous aurez une vue époustouflante sur le volcan, si celui-ci daigne se montrer et vous pourrez visiter une des petites îles présentes.

Vous entendrez surement le bruit des singes-hurleurs et observerez quelques-unes des 400 espèces d’oiseaux. D’autre part si vous mettez une canne à pêche à l’arrière de votre kayak, attraperez peut-être une des 10 espèces de poissons présentes dans le lac ! Comme autre excursion nous pouvons vous proposer des balades en paddle.

Golfo dulce

Venez pagailler dans les eaux claires et calmes du Golfo Dulce, situées dans la Péninsule d’Osa, la région la plus sauvage du Costa Rica. Vous pourrez naviguer sur la mer et peut-être croiser des dauphins, des lamatins et des tortues ; ou bien découvrez la jungle en naviguant dans les mangroves.

Boca Tapada

Une région idéale, au nord du pays, pour profiter d’une excursion en kayak ou bien d’un safari flottant sur le fleuve San Carlos. Le safari flottant est une activité pour toute la famille et durant laquelle vous serez accompagnés d’un guide naturaliste qui vous fera découvrir la faune et la flore de la région.

Il s’agit d’une étape hors des sentiers battus, peu fréquentée. Vous pourrez découvrir des animaux exotiques comme les crocodiles, les tortues, les iguanes et les singes.

 

 

Le kitesurf, au rythme du vent

Le Costa Rica propose une longue saison de kitesurf avec des vents forts et fiables pratiquement tous les jours de novembre à fin avril ; idéal pour les kite surfeurs qui cherchent à échapper aux froids mois d’hiver de leur pays d’origine. Le pays compte 2 spots principaux où vous pourrez pratiquer le kite surf :

 

Bahía Salinas

Situé au nord du Guanacaste, Bahía Salinas est continuellement balayée par les vents et permet donc la pratique du kitesurf, particulièrement de début décembre à avril. Le vent y souffle également entre 20 et 25 nœuds en moyenne et les vagues peuvent atteindre 1m à 1m50. La particularité de cet endroit est l’île Bolaños, située dans le centre de la baie. C´est une île rocheuse où nous pouvons trouver une plage de sable blanc.

Formant partie de Bahía Salinas, playa Copal, est un spot mondialement connu pour pratiquer le kitesurf, venez profiter de la saison ventée entre novembre et avril.

Lac Arenal

Selon certains champions du Monde de kitesurf, le lac Arenal, situé à 1 700 mètres d’altitude, serait « l’un des cinq meilleurs endroits du monde pour pratiquer ce sport ».
Des vents forts et constants, une eau à environ 20 degrés tout l’année, une houle qui atteint jusqu’à 1 mètre de hauteur le tout avec vue sur le volcan, un site unique pour les kite surfeurs ! La partie la plus au nord du lac est la plus prisée par les kite surfeurs.

 

N’hésitez pas à consulter le site WindGuru pour connaître les prévisions attendues à l’endroit où vous souhaitez faire du kitesurf.