Accueil du site > Guide activités > Plantations agricoles

LE COSTA RICA, UN PAYS DE TRADITIONS AGRICOLES


Vous rêvez de vous immerger au cœur de la vie rurale et agricole du pays ? Terra Caribea propose des expériences intégrées développées par les populations locales elles-mêmes. Une occasion exceptionnelle de vous introduire à la culture rurale costaricienne et de participer aux activités agricoles en contribuant à la préservation des traditions centenaires du pays et à la protection de l’environnement.

LE CAFÉ


Plantations de café au Costa RicaLe Costa Rica est réputé dans le monde entier pour la qualité du café qu’il produit. En effet, le pays est désormais important producteur et exportateur de café, mais les choses n’ont pas toujours été ainsi.

Au départ uniquement connu des médecins et botanistes, le café devient peu à peu accessible aux populations orientales. Au début du XVIIème siècle, le commerce entre l’Orient et l’Occident s’accélère, et le café se démocratise tout doucement. Puis, deux siècles plus tard, le café est cultivé dans presque tous les pays d’Amérique Latine. Ce seraient les Anglais qui auraient introduit le café arabica au Costa Rica en 1779, et le gouvernement a fortement encouragé la production de ce dernier.

Grains de café Ainsi, on recense au début du XIXème siècle de nombreuses « fincas » essentiellement basées dans les hautes terres centrales, en raison des conditions favorables à la culture du café (températures chaudes, alternance de saisons humides et sèches, pentes fertiles et bien irriguées). A partir de 1830 et pendant plus d’un siècle, le café fut la première source de revenus du pays et finança la construction de nombreux monuments.

Aujourd’hui, le café n’est plus que le 4ème produit agricole du pays (en terme de participation au PIB - source SEPSA). Le « Grano de Oro » (Grain d’Or) représente environ 5% de de la valeur ajouté des produits du secteur agricole, représentant lui même environ 8% du PIB du pays.

Charette traditionnelle et sacs de grains de caféSi vous êtes amateur, ne manquez pas l’occasion de découvrir une finca (plantation) et le processus de production du café de la semence, à la tasse ! Vous pourrez vous promener parmi les caféiers en fleur, faire une délicieuse dégustation de différents arômes ou encore visiter un « beneficio » (moulin).

La finca de café préférée de Terra Caribea : Finca Monte Claro

Située à Turrialba, la Finca Monte Claro est une ferme familiale agricole et écologique qui vaut réellement le détour. L’environnement est magnifique et il est possible d’y faire beaucoup d’activités : tour de café, randonnées pédestre, randonnée équestre, visite des animaux de la ferme, ou encore VTT et canyoning. Il est possible d’y rester plusieurs jours, puisqu’ils proposent également le gîte et le couvert.
Café
De plus, la finca Monte Claro fait partie de Naturalba, un regroupement de petits producteurs de la région qui n’auraient pas eu accès individuellement aux circuits classiques de la distribution. Tout est fait pour que le grain de café soit revendu transformé et non sous forme de matière première et la majorité des revenus reviennent aux agriculteurs et non à des intermédiaires commerciaux. Le café 100% pur arabica qui y est produit est soit bio, soit issu de cultures respectueuses de l’environnement.

LE CACAO


Cabosses du Costa Rica Le Costa Rica est l’un des premiers pays d’Amérique Centrale où le cacao a été cultivé. La culture était très développée au début du siècle, mais s’est peu à peu effacée pour laisser sa place au café, à la banane, à l’ananas.

A la base considérée comme « un cadeau des Dieux », le cacaoyer était non seulement utilisé comme boisson lors des grandes fêtes, mais servait également de monnaie d’échange durant la période précoloniale. D’ailleurs, vous remarquerez que plusieurs fèves de cacao sont toujours présentes sur les pièces de monnaies (Colones).

Ce sont principalement les ethnies amérindiennes qui cultivaient les fèves de cacao dans les basses terres des côtes Pacifiques et Caraïbes sud (communautés indigènes Bribris et Cabécares). Cabosses de cacaoEn effet, le Costa Rica possède les conditions idéales pour cultiver la fève de cacao : latitude, climat humide et doux, températures douces et arbres qui protègent les plantations du vent. Ces paramètres sont très importants, puisque le climat et la qualité des sols exercent une grande influence sur la qualité du cacao produit.

Mais la production de cabosses (fruits du cacaoyer) se fait de plus en plus rare, en raison de l’apparition d’un champignon (« moniliasis »). L’émergence de cette maladie a fait perdre presque 75% de la production. Les cacaoyers touchés par cette maladie produisent moins de cabosses mais par chance elle n’affecte pas la qualité des rares fèves produites.

Fèves de cacao Le tour de chocolat préféré de Terra Caribea : chez les Indiens Bribris

Découvrez les secrets et merveilles de l’un des aliments favoris de l’homme, le chocolat. Dans les plantations vous apprendrez le processus au moyen duquel le cacao est transformé en chocolat, puis vous pourrez le déguster.
Assistez aux étapes nécessaires à la fabrication du chocolat selon les traditions ancestrales des Bribris. Passé de génération en génération depuis plus de 300 ans, ils vous aideront à percer les secrets de sa fabrication. Dans leur culture, le cacao est utilisé pour soigner de nombreux maux. Vous finirez la journée en dégustant une boisson de chocolat indigènes et des barres de chocolat.

Femme Bribri cuisinant les fèves de cacao

LE CŒUR DE PALMIER


La France étant le principal pays consommateur de cœurs de palmier, pourquoi ne pas profiter de votre voyage au Costa Rica pour visiter une finca qui en produit ?

Le tour de cœurs de palmier préféré de Terra Caribea : le Palmitour de Sarapiqui

Lors de cette visite, vous aurez la chance de pouvoir vous promener au cœur des plantations, puis d’observer votre guide découper le tronc d’un palmier, l’ouvrir, puis le déguster. Vous apprécierez la fraîcheur et le
croquant d’un palmito frais ! Nous vous recommandons également de rester déjeuner là-bas : c’est un délice ! Coeurs de palmiers frais Cette étape vous permettra de varier du traditionnel "casado".
Déguster un menu complet (entrée, plat et dessert) composé à base de cœurs de palmier : un repas original et
selon nous, l’un des meilleurs déjeuners du Costa Rica !

L’ANANAS


Longtemps considéré comme un bien rare et précieux, l’ananas est un fruit exotique apprécié dans le monde entier pour son goût sucré et acidulé, et pour sa richesse en vitamines.
Ananas du Costa Rica La culture de l’ananas est de nos jours très importante au Costa Rica, puisque le pays s’est lancé dans l’exportation d’ananas frais depuis 1983. En effet, connu comme étant le plus grand exportateur mondial d’ananas frais, le Costa Rica représente à lui seul 55% du marché mondial du fruit frais.

Le tour d’ananas préféré de Terra Caribea : Swiss Tropical

Visite d’une exploitation d’ananas au cours de laquelle vous sera présentée l’histoire et toutes les étapes de croissance de l’ananas, depuis la semence et la récolte, jusqu’à l’atelier d’emballage. En fin de visite, vous serez confiés à déguster une savoureuse Piña Colada !

LE CATIE (Centre d’Agronomie Tropicale)


Le centre de recherche et d’apprentissage sur l’agriculture tropicale se trouve dans la vallée de Turrialba. Pejibayes du Costa Rica Les agronomes du monde entier le considèrent comme l’une des stations agricoles les plus importantes des tropiques. Il est possible d’y visiter différents projets agricoles, dont les laboratoires, les serres, des banques de graines et des parcelles d’expérimentation. Vous serrez initiés à la variété des plantes cultivées, ainsi qu’à leur utilité respective (médicinale, stimulante, insecticide, ornementale….).

BANANERAIES, CANNES À SUCRE...


De nombreuses autres étapes "rurales" sont possibles dans différentes régions du Costa Rica, Bananeraies au Costa Ricapour y découvrir la culture traditionnelle qui font la renommée du pays.