Le COVID-19 au Costa Rica : résumé de la situation

Depuis le 1er cas confirmé de covid-19 au Costa Rica, le 6 mars 2020, les autorités ont mis en place certaines mesures progressives pour limiter la propagation du virus. Le 16 mars, avec 41 cas confirmés, l’état d’urgence est déclaré. 

Ce sont premièrement les centres éducatifs et les frontières à l’entrée des étrangers qui ont été fermés. Ont suivis les bars, les boites de nuits, les restaurants. Le télétravail a été fortement conseillé et tenu par de nombreuses entreprises. Les voitures ne pouvaient circuler que certains jours de la semaine en fonction de leur plaque d’immatriculation. 

Début avril, avec une centaine de cas confirmés et 2 décès, les autorités décident de durcir les mesures sanitaires en imposant un couvre-feu à l’ensemble de la population. Les parcs nationaux, les plages ainsi que certains hôtels ont également été contraints de fermer leurs entrées à la population. 

Grâce au bon respect des règles sanitaires et à un système de santé performant, le gouvernement s’est montré efficace en termes de limitation de la contagion. Il enregistre notamment un nombre de cas et de décès relativement faible. Le petit pays vert a même été reconnu au niveau mondial pour avoir bien anticipé et géré la crise sanitaire. 

Même si depuis mi-juin la vague covid-19 s’intensifie en Amérique et même au Costa Rica, le pays continue à renforcer ces mesures pour prendre soin de sa population et endiguer la contagion de ce virus. 

Mise en jour de la situation du coronavirus au Costa Rica

Le président costaricien Carlos Alvarado a déclaré l’état d’urgence le 16 mars 2020 avec la mise en place d’un confinement partiel. La propagation du virus étant très limitée grâce à un bon respect des mesures sanitaires, la première phase de déconfinement a commencé dès le 15 mai sur l’ensemble du territoire. Ce plan de déconfinement est réévalué tous les 15 jours pour corriger les mesures.   

Le 23 juillet 2020, lors de la conférence de presse réunissant toutes les grandes autorités du Costa Rica, il a été confirmé la réouverture des frontières du pays pour les étrangers en provenance de l’Union européenne, de la Grande-Bretagne et du Canada.

Suivez l'actualité du Covid 19 au Costa Rica

03 août 2020 : Informations vols vers le Costa Rica

Lufthansa annonce la reprise de deux vols par semaine vers l’aéroport Juan Santamaria à San José (Costa Rica) depuis Francfort, à partir de ce mercredi 05 août.

Ces vols allers et retours seraient le mercredi et le samedi.

Rendez-vous sur le site de la compagnie pour plus d’informations.

 

29 juillet 2020 : Ouverture des frontières 

Après un confinement partiel depuis mars et une bonne gestion de la crise, le pays prend une grande décision : l’ouverture des frontières du Costa Rica dès le 1er août 2020.

L’aéroport international Juan Santamaria (San José) et l’aéroport international Daniel Oduber (Liberia) seront réouverts. Des protocoles et des mesures de sécurité sanitaire nécessaires pour accueillir les passagers qui utilisent leurs terminaux pour entrer et sortir du pays seront prochainement communiquées.

C’est lors de la conférence de presse du 23 Juillet 2020 que l’annonce a été faite en présence du Président de la République, le ministre de la santé, le ministre du tourisme et de la ministre de la planification. 

Les mesures sont progressives et sont prises dans le but de redynamiser le secteur du tourisme. Le Costa Rica espère qu’avec la participation de tous (étrangers et nationaux), ces mesures permettront de réactiver le tourisme dans le pays.

Le pays rappelle que les actions n’auront un impact positif que si elles sont prises avec beaucoup d’engagement et de responsabilité par les personnes impliquées (touristes et collaborateurs du secteur) dans tous les protocoles sanitaires.

Pourquoi le Costa Rica est le premier pays d’Amérique à rouvrir ces frontières internationales ? 

Le 21 juillet 2020, le Costa Rica reçoit le titre de « Destination Sûre » par le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC en anglais).

Ce titre a été accordé au petit pays vert grâce au travail de l’Institut du tourisme du Costa Rica, qui a soumis le pays à un processus d’examen minutieux de tous les protocoles sanitaires élaborés en collaboration avec le ministère de la Santé et les entreprises touristiques du secteur privé.

L’octroi de ce titre renforce l’image prestigieuse et responsable du Costa Rica en tant que destination touristique sûre devant le monde entier.

Actualités des Vols vers le Costa Rica

La reprise des vols internationaux sera progressive et sécurisée.

Cette ouverture concerne l’Union européenne, du Royaume-Uni et du Canada.

Il y aura moins de 5 vols par semaine.

Une ouverture progressive, en douceur, timide et sûre.

Il y aura peu de touristes, mais c’est un grand pas vers la reprise.

Les vols autorisés et les compagnies aériennes ne sont pas encore définis. Les informations nous serons communiquées dans les prochains jours. De nouveaux itinéraires possibles seront ajoutés dans les mois à venir.

Est-il possible de voyager au Costa Rica ?

Les voyageurs qui souhaitent nous rendre visite doivent se conformer à ce protocole avant leur arrivée :

 

  1. Remplissez la fiche épidémiologique numérique.

Ce qui peut être vérifié au moyen de QR.

  1. Réalisez un test COVID avec résultat négatif 48h avant.

Le test doit avoir un résultat négatif.

  1. Souscrivez à une assurance voyage en cas d’accidents sur place ou de frais médicaux.

L’assurance est obligatoire et doit couvrir l’assistance et les frais médicaux, ainsi que le logement. Au cas où vous devriez être mis en quarantaine et avoir besoin de soins médicaux.

  1. Respectez et de manière très stricte tous les protocoles de l’aéroport et de l’ensemble des prestataires rencontrés dans votre itinéraire de voyage.

Il est nécessaire d’être informé des mesures prises par la compagnie aérienne, l’aéroport de départ et d’arrivée, ainsi que par tous les prestataires locaux rencontrés pendant votre voyage. (Location, hôtels, tour-opérateurs, restaurants, etc.)

Protocoles en vigueur dans le pays

Il est important de souligner que le Costa Rica est toujours affecté par la pandémie et certaines mesures doivent être respectées lors des déplacements sur le territoire national. 

À partir du 1er août 2020, le pays se divise par canton en quatre catégories et avec chacune des restrictions différentes : Vert (zones sûres), Jaune ( zones sûres mais à surveiller), Orange (zones infectées avec des mesures strictes à respecter) et Rouge (zones très infectées fermées aux touristes avec un confinement strict des populations). 

De nombreuses organisations se mobilisent et s’engagent à assurer aux voyageurs un tourisme sûr et responsable :

– les chambres de commerce (par exemple, la chambre de tourisme)

– les organisations privées dans les secteurs côtiers.

– les Maires et les Municipalités.

– les Associations et groupes organisés d’entreprises touristiques privées.

– les Institutions gouvernementales : Ministère de la santé, Institut national d’assurance, Caisse de sécurité sociale du Costa Rica et Institut costaricain du tourisme

De plus, l’ICT a créé une nouvelle organisation : les brigades de supervision et d’exécution des protocoles. Elles ont pour mission de contrôler fréquemment les entreprises touristiques afin de garantir le respect des protocoles sanitaires.

Conseils et prévention de l’équipe Terra Caribea

Le Costa Rica ouvre ses frontières à l’international, c’est une bonne nouvelle. Toutefois, le pays est toujours en train de gérer la pandémie. Certaines zones du pays restent fermées aux touristes (plages, parcs nationaux, hôtels, activités…). C’est pour cette raison que nous recommandons aux voyageurs décidés à venir nous rendre visite, de le faire à partir du 1er octobre 2020. Nous serons ravis de construire avec vous l’itinéraire de votre choix et selon vos envies en insistant sur la sécurité de votre voyage. Et celle-ci passe par le choix de nos prestataires et les mesures sanitaires mises en place. 

 

Pendant ces derniers mois, nous avons gardé contact avec nos partenaires locaux pour prendre de leur nouvelle et anticiper au mieux la reprise du tourisme d’une manière plus hygiénique, sécurisée et responsable. Ce sont trois choses essentielles que nous vous garantissons pour le bon déroulement de votre voyage.

Retrouvez ici notre protocole  de sécurité.