Accueil du site > Blog > International > Portes ouvertes au Canal de Panama !

Portes ouvertes au Canal de Panama !

"Ouvrez les vannes !

La première mise en eau d’une écluse de l’extension du Canal de Panama a eu lieu ce jeudi 11 juin. Les 5 vannes de la nouvelle partie du Canal ont été ouvertes par les responsables du chantier. Le bassin se remplit à une vitesse de 50 000 mètres cubes d’eau par heure. A ce rythme-là, il faudra compter autour de 3 mois pour remplir les 2 premières chambres de l’écluse de Gatún, situées sur la côte atlantique du Panama.

JPEG - 26.8 ko
Les écluses de Gatún, sur le Canal de Panama

L’élargissement du Canal permettra de faire circuler des navires plus conséquents, et d’ainsi augmenter le volume de marchandise qui transite par cette région. Actuellement les écluses ne permettent pas aux bateaux de transporter plus de 5 000 contenaires. Grace au projet d’élagissement, elles accepteront des paquebots de type Post Panamax, d’immenses navires de fret (366 mètres de long sur 49 mètres de large) susceptibles de transporter jusqu’à 13 000 contenaires. Ainsi, les finances publiques devrait voir leurs recettes tripler durant les prochaines années (environ 1 milliard par an aujourd’hui).

Long de 80 kilomètres, le Canal de Panama relie le Golfe de Panama, dans l’océan Pacifique, à l’océan Atlantique. Véritable nœud stratégique du commerce maritime mondial, le Canal permet à l’heure actuelle de faire transiter environ 5% du commerce mondial. Cela représente 28 navires par jour, soit plus de 14 000 par an, transportant près de 320 millions de tonnes de marchandises, principalement pour des clients américains.

JPEG - 37.2 ko
Navires Panamax à l’écluse de Miraflores, au Panama

Lancé en septembre 2007, le chantier d’élargissement du canal aurait du être achevé en 2014, pour fêter son siècle d’existence. Cependant, en raison d’imprévus géologiques et de tensions entre le consortium et les autorités, le chantier a pris du retard. L’ouverture officielle est désormais prévue pour avril 2016. Des essais sans navire seront menés durant l’opération de remplissage, afin de vérifier le bon fonctionnement du canal.

Nous, on a juste un mot à dire… Chapeau, le Panama !