Accueil du site > Blog > Culture > San Antonio de Escazu et le char à boeuf

EL DIA DEL BOYERO EN COSTA RICA

Chaque deuxième dimanche du mois de mars se célèbre à San Antonio de Escazu le « Día Cantonal del Boyero (personne qui s’occupe des boeufs) y festival de la Carreta » (Fête Régionale du « Boyero », et Festival du char-à-bœufs). Cette fête traditionnelle se pratique chaque année depuis 25 ans et doit son nom à l’activité liée au char-à-bœufs qui est typique du Costa Rica.

Les traditions pastorales et les chars à bœufs du Costa Rica ont été déclarés patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO depuis 2008. Le char à bœufs étant l’élément principal de cette tradition est ancré dans la culture costaricienne depuis le début de la colonisation. L’utilisation de cet engin s’est accentuée au cours du XIXe siècle avec une production et une exportation importante du café provenant de la Vallée Centrale jusqu’au port de Limon sur la côte caribéenne.

Au Costa Rica, comme dans beaucoup de pays latino-américains, chaque ville a son Saint Patron a qui les villageois rendent hommage pendant une semaine en lui demandant sa protection et bienveillance. Cependant, chaque célébration est différente et se trouve liée à son village d’appartenance. Par exemple, au village de San Antonio de Escazu, un défilé de char-à-bœufs est organisé pour bénir les bêtes et les récoltes des paysans.

Si vous voulez découvrir à la fois plats typiques et jeux traditionnels du Costa Rica, la célébration du Día Cantonal del Boyero y festival de la Carreta à San Antonio de Escazu est faite pour vous !

JPEG - 279 ko
Costa Rica Careta de boyero
Symbole peint sur les charettes traditionnelles de boeuf