Accueil du site > Blog > Culture > La Romería, pélerinage à Cartago

Tous à Cartago !

Découverte ou invasion de l’Amérique par Christophe Colomb puis par les espagnols ? Quelle que soit votre réponse, c’est un fait : ils ont laissé de très nombreuses traces de leur passage – pour ne pas dire autre chose. Métissage de la population, syncrétisme culturel et religieux, activités économiques, tous les aspects de la vie quotidienne des habitants originels ont été impactés.

La Romería, qui a lieu tous les ans autour du 2 août, est l’une des plus belles manifestations ticas de cet héritage espagnol. Sans les colons, pas de catholicisme. Sans catholicisme, pas de syncrétisme religieux. Sans syncrétisme religieux, pas de Juanita Pereira qui trouve une vierge noire dans la jungle qui apparaît puis disparaît, et la montre au curé de son village. Et donc, par la force des choses, pas de basilique, pas de pèlerinage.

Pour demander faveurs et pardon à la fameuse Vierge Noire, dorénavant Sainte Patronne du Costa Rica, deux millions de personnes – presque la moitié de la population – viennent des quatre coins du pays, à pieds, en courant, à genoux, jusqu’à Cartago et sa Basilique Notre-Dame des Anges, construite où la vierge aurait été trouvée.

La Romería, appelée ainsi à cause des premiers pélerins, les "romeros" qui avaient pour but d’arriver jusqu’à Rome ; est ainsi devenue la plus grosse pérégrination du Costa Rica, et une tradition tellement ancrée qu’elle a eu lieu tous les ans - à l’exception de 2009 – depuis 234 ans !

Quel spectacle que de voir ainsi les ticos marcher sur le bord de l’autoroute, tous dans la même direction, d’entrer à genoux dans la Basilique, aux airs byzantins, et d’en ressortir pleurant, remerciant la vierge des « miracles » opérés ou des grâces accordées. On vous le dit d’expérience, vous ne voulez pas rater cela !

Contactez-nous
-  pour un voyage au Costa Rica en août 2017 !
-  Pour un voyage culturel au Costa Rica !

- Voir les photos du pélérinage