Accueil du site > Blog > Culture > El Día de Los Boyeros

EL DÍA DE LOS BOYEROS


Avant l’écotourisme, les principaux revenus du Costa Rica étaient tirés de ... l’agriculture. Café, cacao, bananes, cœurs de palmier et j’en passe et des meilleures !

Même si de nombreuses fincas (domaines agricoles) persistent, réparties sur tout le territoire costaricien, toutes les traditions ont disparu suite aux transformations de ces dernières décennies. Toutes ? Non ! L’une, et pas des moindres, a résisté ! Le deuxième dimanche de mars de chaque année est sa plus belle manifestation !

À cette date, les bouviers se rassemblent avec leurs charrettes bariolées devant l’église San Miguel de Escazu, avant de défiler jusqu’à l’église San Antonio de Escazu. C’est le Dia de los Boyeros (jour des bouviers).

Ces charrettes chatoyantes, devenues l’un des symboles officieux du pays, existent depuis l’époque coloniale. Elles servaient pour le transport des produits agricoles des montagnes aux ports. Elles étaient également utilisées dans les champs, pour semer, et dans la vie quotidienne.

Cette parade est à ne pas manquer car les charrettes, construites et peintes de toutes les couleurs à la main, sont de vrais chefs-d’œuvre. Par ailleurs, cette célébration du patrimoine agricole costaricien, aujourd’hui inscrite au Patrimoine Immatériel de l’UNESCO, est une vraie fête : musique, danse et gastronomie traditionnelles sont donc au rendez-vous !

La participation de toutes les générations à ce défilé montre que cette tradition est encore bien vivace. Ne la manquez pas si vous êtes à San José à cette période de l’année !
Bouvier traditionnel costa rica

- Voir notre circuit Costa Rica authentique

- Si vous souhaitez faire un voyage thématique au Costa Rica, consultez-nous !